Repenser l’étude d’impact

Le site Chapelle Charbon avant déconstruction de la Halle Sernam pour la réalisation d'un grand parc public © Sergio Grazia

Paris & Métropole aménagement est devenu l’aménageur concessionnaire de la ZAC Chapelle Charbon début 2018. Dans un souci d’efficacité, la Ville de Paris lui a confié dès septembre 2016 un mandat d’études préalables, à réaliser sur la base du projet conçu par l’Atelier François Leclercq, maître d’oeuvre du plan guide du grand territoire Paris Nord-Est élargi, dans lequel s’inscrit la future ZAC.

Une étude menée en ateliers

Sans déroger aux contraintes formelles inhérentes aux études d’impact, nous avons proposé de la réaliser dans le cadre d’ateliers thématiques, réunissant les parties prenantes du projet sur le thème considéré, programmées à l’avance sur une période de neuf mois. L’étude d’impact est ainsi devenue non seulement le « lieu » du rassemblement de toutes les données utiles, qu’elles soient produites par Paris & Métropole aménagement ou qu’elles appartiennent aux différents services de la Ville, à l’Atelier François Leclercq ou aux autres acteurs publics et privés intervenant dans l’environnement du projet, mais aussi celui d’un dialogue entre ces mêmes entités et personnes.

Conduite sur la base d’un projet encore évolutif (au stade du plan guide) et sur un secteur élargi aux opérations voisines, la démarche a permis d’avancer des propositions ou d’identifier des enjeux ou des points de vigilance dans plusieurs domaines :

  • Biodiversité : intégration du patrimoine de la friche dans la conception du parc
  • Économie circulaire : gestion des terres excavées à l’échelle du secteur élargi
  • Formes urbaines : conception des îlots guidée par les études d’ensoleillement ; typologies et sens de circulation des voiries répondant aux projections de trafic
  • Stratégie environnementale : étude des potentiels de production locale d’énergie renouvelables
  • Construction et aménagements : contraintes liées au passage du Charles-de-Gaulle Express (vibrations) et à la présence de gypse (eaux souterraines)
  • Programmation : mutualisation des équipements scolaires et perspectives de développement des activités dans le cadre de l’Arc de l’innovation (avec Hébert notamment).

En ce sens, l’étude d’impact a été vécue non comme un passage obligé visant à « éviter, réduire ou compenser » les impacts négatifs du projet, mais comme un temps de réflexion partagé et la construction d’un socle commun de connaissances et d’orientations, présenté en outre de manière très synthétique et opérationnelle.

Chapelle Charbon, au coeur de Paris Nord-Est élargi

Paris Nord-Est Élargi est le grand territoire de projet de 600 ha à partir des gares du Nord et de l’Est dont la Ville de Paris organise la transformation progressive selon un plan guide conçu avec l’agence François Leclercq. Elle s’effectue au travers de très nombreuses opérations d’aménagement intégrées à des stratégies d’ensemble1.

Le site de Chapelle Charbon est composé d’une friche ferroviaire et d’un parc d’activités en fonctionnement, à restructurer pour partie. Il doit recevoir le grand parc public de Paris Nord-Est (plus de 6 ha) et un programme mixte de logements et activités, contribuant à l’attractivité du pôle gare de Rosa Parks tout proche et à son élargissement. Le site est traversé en souterrain par la future ligne ferroviaire reliant les gares du Nord parisien à l’aéroport Charles-de-Gaulle (2023).

1.
Quatre secteurs voisins sont, à des stades différents, développés parallèlement : Chapelle International (Espaces Ferroviaires), L’Îlot fertile (LinkCity), Hébert (Espaces Ferroviaires), Gare des Mines Fillettes.

Documentation liée

  • Société

    Façons de Faire #1

    05.03.2018 Plaquettes 6.57 MB