Chapelle Charbon (Paris 18th)

Around the Paris Nord-Est park
Le site Chapelle Charbon et les travaux de la première partie du parc (3 ha) - 2019 © Sergio Grazia
Le site Chapelle Charbon avant les travaux pour la réalisation d'un grand parc public © Sergio Grazia
© ALPS agence Laverne - paysage & urbanisme

The Chapelle Charbon site is bordered by Rue de la Chapelle and Rue de l’Évangile, south of the Ney warehouse, in the 18th arrondissement of Paris. Covering 11 hectares, the project is unfolding on former SNCF land and the Cap 18 business zone managed by Covivio. The project includes the construction of the future Paris Nord-Est public
park (6.5 ha) and will expand the Évangile neighbourhood and connect it to adjacent projects. The phases of the project are determined by the construction of the CDG Express (a train line to Roissy-Charles-de-Gaulle Airport), which crosses the site underground (delivery in 2024), and by the freeing-up of the Cap 18 business zone. The first phase consists of a 4.5-hectare section of the park, housing units, a school and public spaces, including a pedestrian and cycling link with Boulevard Ney. Later, the redevelopment of the Cap 18 area will allow the expansion of the park to Rue d’Aubervilliers, as well as the construction of a mixed-use area as a continuation of the Rosa Parks hub. The district is well served by public transport lines: Metro line 12, Tramway T3b, RER E and Tramway T8 (study phase).

News

  • Chapelle Charbon actualité

    Ce deuxième atelier participatif avait pour objectif la production d’une annexe citoyenne afin d’alimenter le cahier des charges qui guidera la conception des futurs bâtiments du projet urbain Chapelle Charbon.

  • Chapelle Charbon actualité

    Paris & Métropole Aménagement a engagé en mars 2022 une consultation en deux phases portant sur la réalisation de 4 600 m² SDP de logements libres et 275 m² SDP de commerces / activités en rez-de-chaussée, sur la ZAC Chapelle Charbon. 

  • Chapelle Charbon actualité

    25 personnes ont contribué à l’atelier participatif organisé par P&Ma et les bailleurs sociaux Elogie, Paris Habitat, I3F, RIVP pour alimenter le cahier des charges qui guidera la conception des futurs bâtiments du projet urbain Chapelle Charbon.

Urban context

The Paris Nord-Est project, covering 600 ha north of the Gare du Nord and Gare de l’Est railway stations, is organising urban renewal in a host of neighbourhoods as well as the transformation of the logistics and technical service areas along the rail lines. It aims to create a metropolitan core of international stature that is smart, sustainable and inclusive. It is being gradually implemented through a number of development operations guided by a master plan that ensures overall consistency. They are scheduled for completion by 2030.

The Chapelle Charbon urban development zone (ZAC) is in the immediate vicinity of other operations in progress, including Ordener–Poissonniers, Campus Condorcet, Gare des MinesFillettes, Chapelle International, Hébert and Triangle Éole Évangile. The developments will contribute to the transformation of Porte de la Chapelle and Porte d’Aubervilliers into public squares of metropolitan importance.

Timeline and programme

National facilities
Park 4,5 ha
(3 ha in 2020)
Roads, utilities
and landscaping

13,500 sq.m.

Immobilier
Housing units 28,200 sq.m.
Businesses,
retail
1,800 sq.m.
Public facilities

a school complex
for 12 classes

Public transport
Existing Metro line M12
RER E
Tramway T3b 

Map of the project

Part of the green and blue corridor of the Paris Nord-Est masterplan, this unpretentious, biodiversity-friendly park, designed by the landscape design agency of Thierry Laverne, is accessible through multiple entry points. Its soft shapes form a landscape that is both natural and cultivated, where many sports and recreational areas are available for all. To the south of the park, housing lots run alongside the gable end-walls of the buildings of the old ZAC Évangile. The formerly dead-end roads will be extended to the new neighbourhood and the park. A school complex for 12 classes will be built where the park and the new neighbourhood meet.

Grands principes

Pour ce projet comme pour toutes les opérations dont elle a la charge, la SPL Paris & Métropole Aménagement s'attache à promouvoir une démarche environnementale ambitieuse et à porter une grande attention aux enjeux d'usage.

  • Le projet offre l'opportunité rare à Paris de créer un linéaire bâti ouvrant sur un grand espace libre et paysagé : le parc Chapelle Charbon. Très attendu dans un 18e arrondissement peu pourvu en espaces verts, il a été conçu par l’agence Thierry Laverne sous la maîtrise d'ouvrage de la Ville de Paris. Il est sobre, résilient et favorable à la biodiversité. Ses formes souples modèlent un paysage à la fois naturel et cultivé, où s’insèrent de nombreux espaces d’activités sportives ou récréatives pour tous les publics. Une première phase de trois ha (sur 6,5 ha à termes) a ouvert au public en 2020.

    Un quartier de parc
  • Le projet paysager s'appuie sur la présence du parc qu'il "diffuse", notamment sur l'allée de desserte est-ouest. Dans cet espace de transition entre parc et front bâti, des arbres de différentes strates créent une lisière fraîche et floue ; des lanières végétales ponctuent le sol minéral. Le square Raymond Queneau, réaménagé et agrandi de 50 %, procède de la même intention générale de diffusion du parc. L'esprit du parc se propage également dans les espaces privés. La cour de l'école, végétalisée sur le principe des cours Oasis, le prolonge visuellement. Les cœurs d'îlot, ainsi que certaines toitures, sont des jardins  qui recueillent l'eau de pluie et apportent de la fraîcheur et de la qualité paysagère et d’usage aux bâtiments existants.

    Omniprésence du végétal
  • L'orientation nord des bâtiments génère une ombre portée sur la rue : l'espace public sera ainsi un lieu de promenade plutôt frais l'été. Une autre source de fraicheur viendra de la perméabilité ou semi-perméabilité des sols – plus d’un tiers de l'espace public sera aménagé en pleine terre (en plus du parc). Paysage, plantations, biodiversité et gestion des eaux pluviales se répondent, à l'exemple du "jardin de pluie" qui combine des sols étanches retenant l'eau avec des essences végétales assurant une évapotranspiration abondante.

    Fraicheur et jardin de pluie
  • P&Ma veut faire de Chapelle Charbon un quartier pilote pour l’utilisation des matériaux biosourcés dans les constructions. Une étude approfondie a permis de simuler en détail l'usage d'un grand nombre de matériaux renouvelables, pour confirmer les prescriptions architecturales. Deux combinaisons au moins permettent d'atteindre les plus hauts niveaux du label BBCA (bâtiments bas carbone) dans des conditions économiques réalistes : le bois lamellé croisé (CLT) et le béton de chanvre d'une part, l'ossature bois et pierre d'autre part. Ces solutions apportent aussi de très bonnes performances en matière de sobriété énergétique et de confort d'été. Cette étude de référence sera fournie aux concepteurs des bâtiments dans le cadre des consultations de maîtrise d'œuvre.

    Lien vers l'article
     

    Construction bas carbone
  • Le projet offre l'opportunité rare à Paris de créer un linéaire bâti ouvrant sur un grand espace libre et paysagé. Bien qu’orienté au Nord, les habitants jouiront de vues dégagées, avec de grands vitrages donnant sur le parc. Pour les usagers du parc, la façade longue de 300 mètres formera une scène urbaine vivante avec ses rez-de-chaussée animés. Outre deux îlots signaux adossés à des pignons, et un groupe scolaire "en proue du parc", la majeure partie du programme bâti consiste à édifier de nouveaux bâtiments pour "finir" les îlots existants au sud. Ils s'inspireront des qualités de leurs prédécesseurs, livrés en 1992, telles que la présence généreuse de bow-windows et balcons et les cœurs d’îlots végétalisés, et reprendront leurs gabarits avec une sur-hauteur en gradins pour préserver l’accès au ciel des logements existants.
     

    Une nouvelle façade sur le parc
  • Les rez-de-chaussée accueillent des espaces partagés (halls d'immeubles, pièces "pratiques", espaces de mobilités) en alternance avec des commerces et activités orientées vers l’Economie Sociale et solidaire, aux loyers abordables et sous gestion unique. Comme les appartements, ces cellules offrent une grande modularité qui permet aux activités de se renouveler dans la durée. Ils contribuent à l'identité et à l'animation de la façade vue du parc par le rythme des vitrages et la transparence des volumes traversants vers les cœurs d'îlot.

    Les socles : volumes à forts enjeux

Participation citoyenne

La concertation préalable menée depuis 2016 par la Ville de Paris a permis de lancer le projet Chapelle Charbon. Paris & Métropole Aménagement poursuit cette démarche de dialogue et a nommé en 2019 une équipe de maîtrise d’œuvre chargée de concevoir le projet urbain, en lien avec les habitantes et les habitants. En 2019, de premières actions de terrain ont été menées (rencontres avec les acteurs locaux, recueil des attentes des habitants). Interrompue en raison de la crise
sanitaire, la participation a repris au printemps 2021 avec de nouvelles rencontres. 

- Téléchargez le compte-rendu de la réunion d'information du lundi 12 avril 2021

- Téléchargez le compte-rendu de l'atelier participatif #1 dédié au square Raymond Queneau dit "de l'araignée" du jeudi 27 mai 2021

- Téléchargez le compte-rendu de l'atelier participatif #2 (promenade urbaine) dédié aux espaces publics du jeudi 1er juillet 2021

Pour participer au projet ?

Écrivez-nous à contact@parisetmetropole.fr et/ou inscrivez-vous à la newsletter 

Et ne manquez pas la carriole itinérante qui viendra à votre rencontre dans le quartier ! (dates à venir prochainement)

Répondez à un questionnaire sur les espaces publics du quartier.

Documentation

  • Chapelle Charbon

    Chapelle Charbon's brochure (2022)

    10.03.2022 Plaquettes professionnelles 2.27 MB